Accueil du site > 5. Prendre le temps > ... D’aller au cinéma

       ... D'aller au cinéma

« Le Pape François »

Ce film-documentaire de Wim Wenders

Qu’est-ce que j’en dis ? plutôt qu’est-ce qu’il me fait vivre ?

Partage d’un "micro-trottoir" ... Merci aux participantes de St Jacut les Pins, Redon !

D’abord cette introduction qui met en mouvement  : De St François d’Assise à Jorge Mario Bergoglio … au Pape François

Premier Pape à porter ce nom ! nom porteur de sa Mission !

« On ne sort pas de ce film, comme on y entre ».

En fait, pas un film sur le pape, mais avec le pape.

Avec lui en voyage dans le monde durant cinq ans de pontificat.

« Je note sa proximité »

« Le Pape est proche de la terre, de la planète qui se dégrade de plus en plus. Dieu Créateur doit être très peiné et souffrant de voir les hommes si peu conscients de leur légèreté.
Au cours de ses visites dans le monde, le Pape François est plein d’Amour pour les pauvres, les petits, les malheureux, les souffrants de tous genres, les handicapés, les migrants …
Son regard me frappe profondément, un regard de bonté, de paix.
Je suis très émue, j’ai senti les larmes dans ses yeux pour tout le mal qui se fait surtout près des jeunes …
Un Pape à l’écoute, il le dit et il le fait ! » A-M

Ce film-documentaire, ce que j’en dis ? « d’une densité et d’une richesse extraordinaires. Très très émouvant. A plusieurs reprises : des larmes et des sanglots. Très interpellant. Un homme et un homme véritable, un grand homme. Il ne parle pas la langue de bois, pour lui rien n’est tabou. Il rejoint chaque homme et femme, enfant, vieux, ‘moche’ ou défiguré, sale ou prisonnier. Gens de toute condition sociale. Il lave les pieds en prison ou dans les bidonvilles. ... J’ai été horrifiée de voir nos poubelles envahirent des hectares de terrain où les plus pauvres vont chercher leur manne. L’océan qui n’est plus qu’une poubelle. J’ai été très touchée lorsqu’il est entré pieds nus dans la grande mosquée de Jérusalem, avec toujours le souci du respect des différences : « chrétiens ou musulmans, nous sommes tous fils et filles d’Abraham ».

J’aimerais revoir ce film ; digne d’une retraite spirituelle à prolonger, méditer et prier.
Un « homme-Pape » hors du commun.
Béni soit Dieu de nous donner le Pape François ». B.

« Dans toutes les parties du monde, même message : les petits, les mal-aimés en premier !
Ce qui m’a frappée : il est aussi proche des « grands », des « autorités » que des petits, des pauvres … Quelle densité d’Amour !
C.




Se connecter Plan du site Suivre la vie du site RSS 2.0