Accueil du site > Traditions polonaises de Pâques

       Traditions polonaises de Pâques

Partage d’Amis Associés

 

Ce sont  les aléas de la guerre 39-45 qui ont amenés mes parents en France. Mon père était polonais et ma mère ukrainienne. Né à Roubaix dans le Nord en 1948, j’ai été élevé dans les valeurs traditionnelles catholiques polonaises. 

L’approche des fêtes de Pâques me remet en mémoire, les préparatifs que faisaient mes parents. 

La maison est astiquée de fond en comble. 

Pâque, pour les catholiques polonais  est la plus importante fête de l’année et bien sur toute la communauté fait son possible pour maintenir les traditions. 

La Semaine Sainte, est un temps de réflexion. Les pratiquants se rendent tous les jours aux messes spéciales pour bien se  préparer à la Pâque. Le Vendredi Saint est commémoré par une messe exceptionnelle : « Drogua Krzyzowa » la Route de la Croix, un parcours reprenant le dernier chemin de Jésus Christ. 

Le dimanche de Pâque, vers 6 heures le matin alors que le jour n’est pas encore levé, dans l’Église, c’est l’effervescence. Beaucoup de femmes,  dont ma mère,  sont là avec des paniers superbement décorés et  qui contiennent le « Menu Saint » en polonais « swieconka ». Il y a  des œufs durs, du pain, du sel, de la viande, des fruits, le tout  sera béni par le prêtre au cours d’une petite cérémonie. En Pologne cet office a lieu le samedi soir. 

A 11 heures est célébrée la grande messe de la Résurrection. 

De retour à la maison, autour d’une table parée d’œufs finement peints appelés « Pisanki ou Kraszanki », il y a des fleurs, le « Baranek », l’agneau pascal, en sucre ou en biscuit,  et des gâteaux « Mazurki ». 

Papa dit « Christ est ressuscité, alléluia, Christ est ressuscité » et toute l’assemblée s’embrasse et répète les mêmes mots après lui. 

La famille est au complet ainsi que de nombreux amis (Personne ne doit rester seul pour fêter la Résurrection du Christ). 

Le repas va démarrer par le partage des  œufs bénis. C’est le moment privilégié pour pardonner, se réconcilier et tourner la page sur un conflit, une petite dispute, un manque de communication ou autres petites querelles.

Puis viennent les chansons, nous restons  longtemps à table. 

La fête de Pâques est aussi la fête de la nouvelle vie qui commence avec le  printemps. Les œufs, l’eau, les fleurs en sont les symboles. 

En Pologne Le lundi de Pâques « Smigus-Dyngus ou Lany poniedzialek », est un jour un peu fou et joyeux. Pendant toute la journée, il est permis de jeter de l’eau sur les autres, même sur  des inconnus, personne n’a le droit de se fâcher. 

En France, nous avons adouci cette coutume en remplaçant les seaux d’eau par quelques gouttes d’eau de Cologne. 

C’est l’occasion de rendre visite à ses amis et de s’asperger en se souhaitant « Bonnes fêtes, bons œufs et Smigus-Dyngus bien arrosé ».

 

Cette tradition très populaire dans la  campagne polonaise, est suivie surtout chez les hommes et les femmes célibataires. Les hommes essayent de mettre le plus d’eau possible sur les demoiselles qui leur plaisent. Ils montrent ainsi leur intérêt et leurs sentiments ! Donc plus les jeunes filles reçoivent d’eau, plus elles sont  aimées. La tradition veut que les  jeunes filles disent « merci » et offrent  des œufs les plus décorés.

Daniel et Johanne
Associés SSCJ

 



Se connecter Plan du site Suivre la vie du site RSS 2.0