Liliane FREGY

6 octobre 2017

Liliane nous a quittés rapidement, après sa 3 ème chimio seulement ... Liliane avait rejoint notre groupe, mais malheureusement avait été amenée à le quitter au cours de sa première année pour grande fatigue en espérant bien nous rejoindre après un mieux. Il en a été autrement, et de là où elle se trouve, elle nous est certainement présente ...

VOULEZ-VOUS DE MOI ?

Telle est la phrase que le Père Joseph a prononcée au début de son homélie aux obsèques de Liliane FREGY le 6 octobre dernier.
En 2014, en effet, Liliane désirait fortement suivre la préparation catéchuménale afin de recevoir le Baptême et d’entrer dans l’Eglise catholique. « Voulez-vous de moi ? » disait-elle dans son impatience. Voici ce qu’elle écrit à son entrée en catéchuménat.

« J’ai frappé à votre porte et vous m’avez ouvert la porte.
Je n’ai pas frappé à n’importe quelle porte.
J’ai frappé à la porte de votre Eglise.
J’ai frappé à la porte de l’Eglise catholique.

Si j’ai frappé à votre porte, c’est parce que j’ai quelque chose à vous dire mais aussi quelque chose à vous demander. Voilà ce que je voulais vous dire :
Je m’appelle Liliane FREGY, j’ai 62 ans, je suis veuve depuis plus de 8 ans et je crois en Dieu et en Jésus Christ. Mais surtout, ce que je voulais vous dire, c’est que je n’ai pas eu la chance d’être baptisée lorsque j’étais enfant. Aussi, je suis venue vous demander de m’accueillir dans votre Eglise pour être baptisée, pour y recevoir le baptême »

Très sérieusement et avec ardeur, Liliane a suivi les deux années de préparation au baptême, à la communion et à la confirmation, sacrements qu’elle a reçus en 2016 avec émotion, dans la joie profonde et rayonnante qui l’habitait.
Liliane, une femme déterminée et généreuse, courageuse et toujours souriante, aimait son travail professionnel. Au temps de la retraite, surtout après son baptême, elle s’est donnée corps et âme au service des autres dans une grande fidélité à son engagement de baptisée. Elle commençait à s’investir dans le service du secrétariat paroissial, mais la maladie a freiné son élan.
Liliane nous laisse un beau témoignage d’une vie de recherche spirituelle et d’écoute, d’une vie de service et de dévouement. Un bel exemple ! Merci Liliane, NOUS AVONS EU BESOIN DE TOI !

Soeurs SSCJ Communauté du Kremlin



Se connecter Plan du site Suivre la vie du site RSS 2.0