Accueil du site > 3. Témoignages > Jolie bouteille, sacrée bouteille !...

       Jolie bouteille, sacrée bouteille !...

... Veux-tu me laisser tranquille ! *

Si on laissait la parole à celles et ceux qui ont vécu ce combat ! Que ce soit à la Croix d’Or, à Vie Libre, ou encore à Alcool Assistance, ...

Sylvie : « J’ai arrêté de boire en lisant la tristesse sur le visage de mes enfants. J’ai accepté de me faire soigner et "Vie libre" m’a soutenue. »

Alain : [20 ans d’abstinence] :
« Après bien des discussions sans résultat, une "vraie" rencontre fut décisive. Oui ! après 3 heures d’échange éprouvant avec un membre de la "Croix d’Or", j’ai pris conscience de la souffrance de ma femme et de mes enfants. Alors j’ai vraiment décidé d’arrêter de boire. »
« Grâce aux économies, j’ai pu acheter une voiture neuve, et assurer les études de mes enfants. Ainsi, j’ai gagné en faisant partie de l’Association. »
Robert lui rétorque : « Tu gagnes de l’argent dans l’Association ? »
Alain : « Evidemment puisque je ne dépense plus mon argent en alcool ! »

Yves [rayonnant de bonheur] : « Comme on est bien maintenant qu’on ne boit plus ! qu’est-ce qu’on a été bête de boire ! et qu’est-ce qu’on économise comme argent ! »

François vient de fêter ses 6 ans d’abstinence. Quelle fierté pour lui de témoigner au cours d’un rassemblement départemental :
« Ici, je ne suis pas jugé, mais soutenu et encouragé à tenir le coup. »
Et il partage la joie d’un courrier reçu de son fils domicilié à Paris. « Papa, nous avons fait des travaux dans l’appartement, et nous y avons aménagé une chambre pour toi. Tu pourras venir y passer des vacances quand tu voudras. »

Gérard [après des années de galère, de chutes, et de rechutes] : « Aujourd’hui je suis heureux de tenir le coup, et d’accompagner d’autres dans leur combat. J’en ai fait des comas éthyliques ! mais Dieu n’a pas voulu de moi, alors je passe la moitié de mes vacances à essayer d’en sortir d’autres. »

Didier et Kathia : « Papa tu as décidé d’arrêter de boire. On est solidaire de ton "oui" et désormais plus d’alcool à la maison. On n’a pas besoin d’alcool pour se rencontrer et faire la fête ensemble. »

Dialogue entre un Papy et ses 2 petits enfants :
« Papy pourquoi tu ne bois jamais d’alcool ? Papa, il en boit. »
« Oui, avant je buvais et j’ai été malade ; alors je me suis fait soigner, et maintenant je ne boirai plus jamais d’alcool. »

Pour marquer ses 20 ans d’abstinence, les 2 enfants lui ont fait 2 médaillons en "pâte à sel". Et le Papy tout ému déclare : « Je les garderai mes médaillons. »

Pépites recueillies par Sr Emilienne Guimard
Adhérente à Alcool Assistance

* d’après la chanson de Graeme Allwright



Se connecter Plan du site Suivre la vie du site RSS 2.0