Accueil du site > J’espère ...

       J'espère ...


Ce début d’année toute neuve est l’occasion de formuler beaucoup de voeux. Combien de fois aurons-nous écrit « j’espère … » ? Nous espérons. Pourtant, quelle différence entre l’espoir et l’espérance !

L’espoir a un objet : j’espère que vous serez en bonne santé, que vous réussirez vos projets et même que vous serez heureux en 2015. L’espoir vise un futur, escompté, et risque donc d’être déçu. Ah, les espoirs déçus qui alimentent nos amertumes et réveillent nos ulcères d’estomac ! Par contre, l’espérance n’a pas d’objet et se vit au présent : j’espère, tout court. L’espérance, c’est une qualité d’attention au réel, au présent pour y découvrir l’émergence d’un avenir inouï. Parce qu’elle ne connaît pas la déception (contrairement à l’espoir), l’espérance libère de la peur de rater quelque chose (1).

L’espérance, c’est être tendus vers un horizon, tout en étant détendus, légers, confiants, sans crispation. De plus, l’espérance a une grande force créatrice car elle ouvre des possibles.

Janvier 2015 : les Sœurs du Sacré-Cœur de Jésus ouvrent une communauté internationale (4 sœurs et 4 nationalités !) aux Philippines, inaugurant la présence de la Congrégation dans un 5ème continent : l’Asie. Espoir ou espérance ?

Je choisis mon camp, celui de l’espérance, c’est-à-dire ce goût pour la vie qui se risque et qui danse, sans obligation de réussite, sans fatalité d’échec. Soyons des témoins de l’espérance. Et n’oublions pas que l’espérance s’enrichit même de ce qui cherche à l’étouffer. Chères sœurs, nous n’avons plus rien à perdre car nous avons déjà tout donné (tel est le sens de nos trois vœux si libérants) : quelle belle disposition pour l’espérance !

Je vous souhaite une belle année, je vous souhaite une belle espérance !

Sœur Anne Chapell - Angelica n°11 Janvier 2015

_____________________________________________________________________________________________________

(1) Cf. Conférence de Geneviève Comeau, Xavière, sur l’espérance,
à l’Assemblée générale de la CORREF le 13 novembre 2014 à Lourdes



Se connecter Plan du site Suivre la vie du site RSS 2.0