Accueil du site > 4. Chrétiens associés > Christine "Associée" au Cameroun

       Christine "Associée" au Cameroun

Depuis mon appel par Dieu je me sentais aimée et connue par Lui. Dans ma jeunesse j’étais toujours en contact avec les Sœurs du Sacré Cœur de mon village partout où j’allais. Seulement que l’appel à la vie religieuse n’était pas destiné pour moi, car j’ai embrassé ma vocation dans le mariage. Mais je suis restée toujours attachée aux sœurs sur tous les plans.

Négativement, j’avais perdu mon premier fils, en plus j’ai été opérée d’un cancer du sein. Cela ne m’avait pas découragée de ma vie avec le Christ et avec les sœurs.
Positivement, à Ngong où je réside, l’idée était venue à l’une de nos sœurs de créer un Centre de Formation des Filles dans lequel je pouvais travailler avec elles comme enseignante.


Par la suite j’ai ressenti l’appel à être associée. Je suivais régulièrement la formation. Dans la prière et la communion sainte, j’ai découvert l’importance capitale d’être engagée comme associée. Je regardais attentivement autour de moi le comportement des gens et leur vie divine.

Dans mon quartier, une femme musulmane portait tout le temps au dos un grand garçon. Je m’étais rapprochée d’elle en lui demandant si son enfant était malade. La réponse était ‘’oui, l’enfant est malade depuis 10 ans, il ne marche pas’’. Immédiatement je l’ai conduite chez les sœurs. Elle s’est sentie soulagée et on est devenue des amies.

Dans la CEV de mon quartier, je suis la responsable de Caritas et du secteur Centre de Ngong. J’ai emmené avec moi une voisine qui n’appartenait à aucun mouvement de l’Eglise. Par ma vie et celle des sœurs, elle a commencé à assister aux rencontres des associés. De temps en temps, je lui expliquais que le groupe des associés aide à travailler avec les frères et sœurs de l’Eglise et à rester très attentive dans son foyer pour surmonter tous les obstacles de la vie familiale.

Bref, mon engagement comme associée dans la vie avec le Christ m’a beaucoup aidée à vivre :
- Mes souffrances et mes maladies
- Moins soucieuse dans la vie courante
- Plus confiante dans l’Amour de Dieu tout puissant pour moi et pour tous les autres.

Christine WADA - Associée à NGONG
Originaire de Golompwi



Se connecter Plan du site Suivre la vie du site RSS 2.0