Accueil du site > 2. A l’écoute ... > ALLEZ vers la mission

       ALLEZ vers la mission

Le Conseil de Congrégation du mois d’octobre 2017 a été l’occasion d’un processus intense de réflexion et de discernement. Au sortir de cette expérience spirituelle internationale, on pourrait garder comme inspiration pour l’action le petit mot « allez ! ». Ce verbe, si souvent utilisé dans la Bible lorsqu’il s’agit de vocation et d’envoi, renferme au moins trois sens.

- Dans « aller », il y a d’abord la notion de but : aller vers quoi ? « Allez vers la mission … les ouvriers sont peu nombreux ». Nous expérimentons la petitesse du nombre à travers toutes nos délibérations et nos projections pour l’avenir. Mais cela n’est pas un obstacle, à en croire Jésus. Ce serait même comme cela depuis le début : les ouvriers sont peu nombreux en comparaison de la tâche à accomplir. « Allez vers la mission », cela peut signifier : « N’oubliez pas le but de toutes vos réflexions, décisions, organisations et structures : la mission ! »

- Dans « aller », il y a aussi la notion de mouvement, de progrès. « Allez ! » cela peut vouloir dire : avancez, progressez dans vos réflexions, dans vos décisions, ne tournez pas en rond, quarante ans dans le désert comme le peuple hébreu. Faites des pas en avant. Prenez des décisions. Avancez. Ne faites pas marche arrière.

- Dans « aller », il y a enfin la notion de risque. On entend parler d’agneaux et de loups dans l’Évangile. Il y a donc de vrais dangers : Jésus en est conscient. On peut se faire agresser, manger, dévorer… « Allez ! » peut vouloir dire : osez, prenez des risques, n’ayez pas peur. N’ayez peur de rien, même pas de l’échec.

Nous sommes en mouvement : le désir de progresser comme Congrégation internationale est en train de s’affermir, même si les défis sont énormes. Pour entrer dans un mouvement inspiré par l’Esprit-Saint, nous sommes conscientes qu’un discernement de qualité doit être à la base de toutes nos décisions : des petites décisions que chaque membre, chaque communauté prend au quotidien (ce sont les micro-décisions), comme des grandes décisions qui naissent à partir d’un Conseil de Congrégation ou qui sont prises par un Chapitre (ce sont les macro-décisions).

Nos désirs ont souvent de l’audace. Nos cheminements décisionnels sont parfois un peu plus frileux. N’oublions jamais que les micro-décisions préparent les macro-décisions. S’entraîner personnellement et communautairement à prendre de saines décisions au quotidien prépare à risquer les grandes décisions quand le temps est venu d’oser. Ce fut le cas pour Angélique : la grandeur de son héroïsme a fleuri à partir de ses gestes de tendresse et de miséricorde posés, humblement et souvent de façon cachée, au fil des jours.
Comme à Angélique, le Seigneur nous dit encore aujourd’hui : « allez ! » Ne perdez pas de vue le but. Avancez. N’ayez pas peur ! 

Sr Anne Chapell - Angelica n°39, novembre 2017



Se connecter Plan du site Suivre la vie du site RSS 2.0